La popote de Marjo

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 16 décembre 2014

les verrines concombre chèvre et saumon fumé

Petite recette que je fais depuis quelques années déjà... et quelle n'est pas ma surprise quand je l'ai goutée après l'avoir mixé !!!! C'est encore meilleur !!!!!

Pour ces petites verrines, il vous faut (8 verrines):

  • 1/2 concombre
  • 1/2 pot de chavrou (ou équivalent autr marque...)
  • 1 petit pot de fromage blanc
  • 2 tranches de saumon fumé (environ 100g)
  • Un peu de sel et un peu de poivre

IMG_20141216_220854.jpg

Commencez par éplucher le 1/2 concombre puis rapez le à la rape fine. Salez légerement, mélangez et laissez le dégorger le temps de faire le reste de la préparation.

Mélangez soigneusement le chèvre et le fromage.

Ajoutez le saumon préalablement haché au couteau, puis le concombre après l'avoir soigneusement égoutté. Poivrez sans saler.

La recette initiale s'arrêtait là, mais en mettant le tout au mixeur, le résultat est assez bluffant.

On obtient une sorte de gaspacho (texture nectar) à servir bien frais en verrine avec une petite paille. pour la deco, j'ai ajouté une micropincée d'aneth sèche (ducros).

Pour les pailles, j'utilise des pailles taille standard, un peu épaisse, qui n'ont pas de systême de pliure.... et je les coupe ! en 2 ou 3 selon les verrines.

mardi 25 novembre 2014

Calendrier de l'Avent

Comme le billet a disparu l'année dernière, je vous propose encore cette année ma selection de calendriers de l'Avent !

Version Lego : telechargement__4_.jpg

Version Playmobil : telechargement__5_.jpg

Je ne retrouve pas la version Ikea sur leur site... Mais j'irai voir en magasin...

Sinon, vous pouvez vous lancer dans un calendrier de l'Avent fait maison à remplir soit même.

Pour le remplir, vous pouvez opter pour des truffes ou des boules Lindor (attention, fondantes mais collent un peu au palais...) ou de petits jouets !

lundi 24 novembre 2014

la GEP ou sonde de Gastrostomie

C'est un sujet qui ne va concerner qu'une poignée d'entre vous. Mais il me semblait important de faire un point ici sur quelque chose qui ne doit pas être considéré comme une fatalité mais plutôt parfois comme une nécessité, une sécurité et une chance.

Il est certain que lorsque l'on souffre d'une maladie dégénérative le "passage en GEP" est une étape particulièrement difficile à vivre.

En effet, quand un médecin, une équipe, propose la pose d'une sonde de gastrostomie, c'est que les troubles de la déglutition ne permettent plus de pouvoir se nourrir en sécurité.

''Le principe de la GEP est d'apporter directement à l'estomac l'apport nutritionnel de la journée. Au niveau du ventre, une petite cicatrice avec un tuyau et un bouchon qui en sort. L'alimentation se présente dans des poches, (des sortes de gourdes) dont le contenu se déverse peu à peu dans l'estomac grâce à une pompe (c'est en fait un simple système de roue crantée qui en écrasant le tuyau emmène goutte à goutte l'alimentation à destination).

La plupart du temps le moment du repas est gardé : on reste assis avec les autres pendant que l'alimentation passe. Et d'autres fois, c'est à un autre moment de la journée. Pour d'autres encore l'alimentation est passée la nuit.

Une seule règle à suivre : rester assis (ou semi-assis) ! Au lit, il faudra garder le dossier relevé à au moins 30°. On peut incliner un fauteuil confort pour cette pause repas."

Il faut savoir que dans pas mal de cas, il est possible de conserver une alimentation plaisir. Pas d'alimentation les 15 premiers jours après pose de la GEP (parfois plus, parfois moins, c'est votre médecin qui décidera).

L'alimentation plaisir : c'est manger en petites quantités des aliments qui nous plaisent juste pour le coté gustatif. L'alimentation pour sa part d'apport en energie, en vitamine et en eau peut être assuré par la GEP.

Ainsi, autant que possible, faites vous plaisir !!!! Jus de fruits épaissis, Danette au chocolat ou croque-monsieur façon popote ! Soignez la texture et le goût ! Pour certaines personnes, un petit-déjeuner sera possible, d'autres pourront s'octroyer une partie de repas et un dessert à midi ! Parfois il ne s'agira que d'1 ou 2 cuillères sur la journée.

Alors faites-vous plaisir ! C'est à ça que ça sert !

Parfois, il n'est plus possible de conserver cette alimentation plaisir, de manière transitoire (encombrement pulmonaire quelle qu'en soit l'origine) ou définitive.

A ce moment là, il est important, surtout pour les familles, d'accepter que la nourriture devient néfaste, dangereuse pour la personne. Mais il existe d'autres plaisir à offrir à votre proche ! Une sortie au Soleil, une chanson, un massage du visage ou des mains avec un peu de crème hydratante...

IMG_20141124_124912.jpg

lundi 17 novembre 2014

la compote pomme châtaigne Andros

Un magnifique 9/10 pour cette compote originale !

telechargement__2_.jpg

Un pur bonheur pour les amateurs de chataigne avec une souplesse et une douceur particulière apportée par la pomme.

C'est top ! Peut-être un peu trop sucré ? Mais ça, c'est à vous de juger !

Une texture lisse, un peu plus épais que la danette qui ne colle pas au palais. Quelque résidus qui nappent le palais après déglutition, mais je n'y vois pas de danger (sauf cas particulier).

A tester pour les amateurs de crème de marron !

Je pourrais tenter une version maison avec compote et crème de marron...

mardi 28 octobre 2014

La confiture de lait

Recette simplissime qui cache quelques mini astuces...

Il vous faut une boite de lait concentré SUCRE.

Dans une cocotte minute, plier une feuille de papier cuisson et poser la boite de lait par dessus encore fermée. La feuille vous épargnera le boucan lors de l'ébullition qui doit ressembler à un rocher dans une betonnière... Mais j'exagère peut-être un peu ??? Juste un peu....

Ensuite, vous couvrez d'eau et vous fermez la cocotte avant de la mettre à chauffer.

Il faut entre 30 et 40 minutes de cuisson à partir du chuchotement de la soupape. Perso, j'ai fait 40 minutes sans attendre le chuchotement :p

En fin de cuisson, vous attendez le refroidissement suffisant de la cocotte avant de l'ouvrir, vous sortez votre boite et vous la laissez refroidir jusqu'à température ambiante.

IMG_20141028_205844.jpg Un délice pour les amateurs de caramel !

mercredi 1 octobre 2014

La crème !

Il existe toute une variété de crèmes : liquide, épaisse, semi-épaisse, fleurette, allégée, entière...

Vous ne pourrez pas utiliser n'importe quelle crème dans n'importe quelle recette.

IMG_43749365169147.jpeg Pour les grandes lignes :

  • c'est le gras qui vous permet de monter une chantilly (et des conditions de température... et un bon batteur... Mais j'y reviendrais je pense...) Une crème liquide entière liquide, ou mieux la crème Fleurette sont à choisir !
  • Une crème liquide est préférable en cuisson longue (pour la sauce au bleu par exemple)
  • La crème fraiche épaisse entière et allégée n'ont pas le même goût ! Goutez à l'occasion une vraie bonne crème d'Isigny ou mieux, une crème fermière de compet ! C'est du pur délice !
  • En bon compromis de dépannage à toujours avoir dans votre frigo, je vous conseille la crème semi épaisse ! Conservation longue... et en plus elle se cuisine très bien ! Elle lie les aliments à merveille !

Ce Week-end, je tente pour la fille d'une amie (intolérente au lait de vache) de remplacer la crème dans la glace au chocolat maison par du lait de coco !! Mais pourquoi pas utiliser le lait de coco dans vos recettes pour changer un peu ?

Merci à Romain, mon pote cuisto, pour la relecture !

samedi 27 septembre 2014

Le curcuma

Epice qui compose en grande partie le curry que l'on connait en France, je ne pouvais pas ne pas en parler ici.

A la saveur assez discrète qui ressemble un peu au safran, sa couleur jaune est très intense. Attention il tâche !

IMG_20140727_153628.jpg

Reconnu pour ses vertus anticancer, je vous le propose ici plutôt pour sa saveur exotique (il accompagne à merveille les poissons) et surtout pour sa couleur ! Dans le riz, il agaiera vos assiettes de son jaune intense et chaleureux.

Et pourquoi pas un Rayon de soleil à saupoudrer sur un rebord d'assiette ?

samedi 6 septembre 2014

La confiture maison

Aujourd'hui, ça sent particulièrement bon dans mon chez-moi ! En effet, je viens de finir une confiture de quetsche maison !

L'astuce que je vous propose aujourd'hui est de faire (ou faire faire si vous avez une Maman ou une Tata ou une Super Copine cuisinère) vos confitures vous-même.

Dans le commerce, vous pourrez utiliser en mixé toute la gamme des gelées, mais les confitures ont des morceaux... Du coup, l'idée du jour est de mixer votre confiture juste avant la mise en bocaux !

Pour ma confiture du jour, j'ai utilisé des fruits du jardin d'une généreuse collègue et beaucoup de sucre. Je ne vais pas m'étendre sur les recettes de confiture, vous trouverez ça sur le net en détail si vous ne savez pas déjà les faire ! (En gros, c'est fruit et sucre en quantité égale en poids dans une grande casserole et laisser cuire longtemps en touillant de temps en temps. Il faut mettre moins de sucre si vos fruits sont déjà très sucrés).

Très volontairement, je n'ai pas utilisé de Confisucre ou autre Vitepris ! En effet, je pense qu'une confiture un peu plus liquide ne peut être que mieux à l'utilisation.

Et voilà le résultat : IMG_20140906_163244.jpg

J'ai hate de mélanger ça dans mon fromage blanc ! Miam ! C'est déjà bon à la cuillère !

mardi 2 septembre 2014

Les pates au bouillon

Repas préféré de ma fille pendant longtemps (elle a maintenant une préférence pour le classique poisson-épinard ou pour le gratin de brocolis au fromage de chèvre), beaucoup de copains ont succombé à l'envie de gouter et ont fini la casserole...

Pour cette recette, il vous faut :

  • environ 90g d'étoiles à bouillon
  • 1 cube de bouillon de poule (plus fort en goût que le bouillon de volaille ou de poule au pot)
  • 1/2 litre d'eau (ou un tout petit peu plus, on est pas au mL près !)
  • de la crème et du parmesan rapé. À votre convenance.

Faites bouillir l'eau et ajoutez le bouillon cube. Quand celui-ci est dissout, ajoutez les pates et laissez cuire à feu doux en remuant de temps en temps jusqu'à presque totale absorption du bouillon. Les pates sont alors fondantes.

Ajoutez la crème et le parmesan au moment de servir !

IMG_20140902_184515.jpg

Le resultat peut être mixé, mais une texture vraiment lisse est parfois difficile à obtenir. (Le mélange reste très légèrement grumeleux lors des essais que j'avais réalisé)

jeudi 31 juillet 2014

La pizza façon popote !

Mmmmm !!! Cette odeur de pâte qui lève dans le four, de fromage qui fond et d'origan ! ça met l'eau à la bouche ! Et quel défit de trouver une recette pour offrir ce goût sans mettre une pizza sortie du four dans un mixeur !!! (Avec de l'eau pour la texture???)... Beurk ! Donc ! Après plusieurs essais plus ou moins réussis, je suis en mesure de vous faire une proposition ! pizza.jpg

Ingrédients :

  • Du coulis de tomate (type tomacouli)
  • Des champignons de Paris surgelés ou frais
  • Du jambon blanc
  • Du gruyère
  • 1 oignon
  • 1 ou 2 olives noires
  • Huile d’olive
  • Herbes de Provence
  • Origan
  • Sel
  • Poivre.
  • Semoule fine
  • Thym moulu
  • Lait

J’ai procédé de la manière suivante :

Pour la garniture :

Faire revenir l’oignon émincé dans un peu d’huile d’olive. Ajouter ensuite les champignons, laisser mijoter un peu.

Ajouter les olives noires dénoyautées (je les avais hachées au préalable pour éviter les morceaux, mais pas sûre que ce soit indispensable.)

Le coulis de tomate, herbes de Provence, sel, poivre. Laisser mijoter, et mixer

Plus ça mijote, comme n'importe quelle sauce tomate, et meilleur c'est ! Si vous n'avez pas le temps, vous pouvez y ajouter un peu de sucre, ou comme moi : 1 ou 2 palets de purées de carottes surgelée !

Mixer le jambon avec le fromage. Ajouter un peu de lait jusqu’à obtenir un mélange lisse.

Mélanger à la sauce tomate. Ajouter l’origan et mixer à nouveau.

Pour la base :

Pour la base j'ai utilisé de la semoule extra fine ! J’ai compté 20g de semoule pour 10cL d’un mélange eau-lait.

Saler et ajouter un peu de thym (moulu finement de préférence) au mélange de liquides.A faire bouillir et ajouter la semoule ensuite. Remuer sur feu doux jusqu'à avoir la consistance souhaitée (attention le mélange se solidifie si on le cuit trop longtemps).

Pour la présentation :

Dans des ramequins, une couche de semoule sur laquelle déposer une couche de garniture !

C'est l'olive et l'origan qui donneront l'impression de pizza dans cette recette : sans ces 2 éléments, vous aurez l'impression de manger des pâtes bolognaises. Ce qui n'est pas un drame en soit !

Vous pouvez bien sûr vous amusez à faire des versions 4 fromages ! ou avec un peu de crème fraiche en 3e couche... ou peut-être utiliser un peu de tapenade noire pour la déco ! Ou de la pâte d'anchois pour les amateurs... N'hésitez pas à me faire parvenir vos remarques sur cette recette!!!

dimanche 27 juillet 2014

Le curry

Le curry n'est pas une épice : c'est un mélange d'épices. Composé en plus ou moins grande partie de curcuma de qui il tient sa couleur ocre ! IMG_20140727_153904.jpg C'est ce qui explique ce selon l'appellation (curry indien, de Madras ou autre), le curry aura une saveur complètement différente.

A vous de voir lequel (ou lesquels) vous préférez pour vos plats ! Et peut-être que comme moi vous en utiliserez des différents selon votre menu :)

J'utilise celui de la marque Ducros pour mon poulet-crème-curry. Et le curry de Madras avec mes légumes... J'ai bien sûr dans l'idée de vous mettre des recettes ;)

Les épices

Aujourd'hui, je vais consacrer un peu de temps à l'importance des épices. various ground and whole spice (Image piquée sur le site meuse-epices.com)

Pour varier les saveurs, vous pouvez en changer chaque jour ! Ce midi, j'ai utilisé un sachet d'épice tendoori Ducros ! Et ben, même si j'ai trouvé un peu fade (peut-être que ça manquait juste de sel...), ça change ! Et les plaisirs de la table passent également par la découverte et la variété selon moi. tandoori_ducros.jpeg

Ainsi, je ne peux que vous conseiller d'essayer ! De nombreuses marques font des mélanges d'épices avec leur accompagnement idéal au dos du paquet. Laissez vous guider !

Pour vous éviter les mauvaises surprises, vous pourrez trouver vos herbes de provences moulues (entre autres choses) sur ce site : http://www.meuse-epices.comlogo-ok.jpg

Je suis en cours de redaction pour le curcuma et le curry...

J'ai encore dans mon placard un sachet cuisson micro-onde pour pomme de terre avec des épices à ajouter au sachet. Prochain écrasé de pomme de terre sera parfumé au bacon et aux herbes !

La page Facebook

Sachez qu'il existe une page Facebook, sur laquelle je suis un peu plus active en ce moment.

Vous trouverez notamment les tests produits en avant-première !

Et si j'arrive enfin à 120 j'aime (je stagne à 119 depuis trop longtemps), je mets enfin la recette de la pizza façon popote !

N'hésitez pas à partager :)

IMG_43749365169147.jpeg

lundi 21 juillet 2014

La sauce au thon

Un de mes grands classiques quand les potes débarquent à l'improviste... et ma recette préférée de quand j'étais petite !

Sauce_au_thon_002.jpg Il vous faut :

  • 3 belles échalotes
  • 1 boite de thon au naturel
  • 1 cuillère à café de moutarde
  • 20 cL de crème liquide
  • 1 jaune d'oeuf

Emincez les échalotes et les faire blondir dans une casserole avec un peu de matière grasse (celle que vous avez l'habitude d'utiliser).

Pendant ce temps, mélangez dans un bol votre crème et le jaune d'oeuf.

Quand les échalotes sont prêtes, mettez la moutarde et le jus de la boite de thon et laissez cuire le mélange quelques instants : le temps de hachez grossièrement le thon dans sa boite (avec une fourchette par exemple). Puis ajoutez le thon ainsi emietté dans la casserole et laissez chauffer quelques instants encore avant d'ajouter la crème.

Salez et poivrez, à ébulliton de la crème, mixez (mixeur plongeur) et votre sauce est prête !

À servir sur des pâtes.

Et j'adooooore ajouter du persil sur mon assiette, mais je suis la seule à le faire d'habitude...

dimanche 6 juillet 2014

La verrine d'ananas express

Petit plaisir de mon dimanche après midi (de la semaine dernière...) IMG_20140706_142412.jpg

J'ai pris de l'ananas au sirop que j'avais mis à raffraichir au frigo. Egoutté et passer au mixeur.

Dans le même temps, j'ai monté en chantilly de la crème liquide entière et un soupçon de sucre... et c'était près !

Tout simple, très joli et vraiment bon et frais !

Comptez 20cL de crème pour 1 petite boite d'ananas. Je n'ai pas tenté d'avoir une texture mixée, et je ne pense pas pouvoir avoir une texture vraiment lisse sans ajouter un peu de sirop. A retenter !

samedi 5 juillet 2014

La glace au chocolat maison (sans sorbetière)

Trouvé dans un livre de recette intitulé "le chocolat" il y a très très longtemps, je n'ai plus la possibilité de vous mettre mes sources exactes... Mais cette recette a toujours eu un franc succès auprès de mes invités ! IMG_20140224_195245.jpg

Il vous faut :

  • 150g de chocolat noir dessert
  • 20 cL de crème liquide entière
  • 2 blancs d'oeufs
  • 50g de sucre

Portez la crème à ébullition. Puis hors du feu ajoutez le chocolat cassé en carreaux et melangez jusqu'à avoir un mélange bien lisse.

Battez en neige très ferme les blancs d'oeufs avec une pincée de sel, ajoutez le sucre et continuez à battre.

Puis, mélangez délicatement les 2 préparations.

Mettez dans des ramequins et 2 heures au congélateur. (Ou dans un contenant plus grand, plus longtemps !)

Cette recette vous donne un peu moins d'1 litre de glace.

Cette glace est un véritable délice pour les amateurs de chocolat ! Attention, au delà de 48h environ, des paillettes de glace se forment et la texture devient beaucoup moins agréable... Mais il est rare qu'il en reste encore à ce moment là !

Je pense tenter un de ces 4 une version chocolat blanc, je vous tiens au courant !

La version avec la crème remplacée par le lait de coco est extra !!!!!!

lundi 23 juin 2014

le pain de crabe au curcuma.

IMG_20140622_122424.jpg

Pour ce pain de crabe, il vous faut :

  • 8 oeufs
  • 2 boites de miettes de crabe égouttées
  • 20 cL de crème fraiche épaisse
  • 1 cuillère à café de curcuma
  • sel et poivre
  • 2 carottes (facultatif)

Pour la version de la photo, j'ai ajouté 2 carottes rapées tout tout fin (plutôt des "paillettes" de carottes) (J'ai fait avec mon robot et le disque normalement prévu pour raper le parmesan...)

Mixez la chair de crabe, ajoutez la crème, le sel, poivre et curcuma (et les carottes ! ). Pour ma version, j'ai battu mes blancs d'oeufs en neige et ajouté les jaunes à la préparation avant d'incorporer délicatement les blancs.

À mettre au four à 180°C pour environ 30min (à surveiller!)

À servir avec une bonne mayonnaise !

Le résultat est très souple et fondant et s'écrase très facilement sur la langue. Cette texture peut convenir à certaines personnes en mixé. Si ce n'est pas le cas, n'hésitez jamais à écraser à la fourchette et à ajouter de la mayonnaise !

Cette recette peut être cuite dans de petits moules (mini financier) et conviendrait ainsi en finger food !

samedi 7 juin 2014

La purée de pomme de terre

Pour rappel, j'avais déjà fait un billet consacré à la pomme de terre.

Et donc voici la couleur de la vitelotte : IMG_20140608_094729.jpg

Ici, je vais tenter de vous donnrer des idées et astuces glanées un peu partout pour faire une bonne purée maison !

Astuce n°1 : La purée Mousseline !

Indéniablement le plus rapide, comme pour tout, n'hésitez pas à l'accomoder à votre goût ! Un peu de Kiri par exemple ou de la noix de muscade... Ou un peu plus de beurre que le raisonnable...

Astuce n°2 : La purée express

Pour raccourcir au maximum le temps de cuisson, une fois vos pomme de terre épluchées, coupez les en petits dés. Les petits morceaux cuisent plus vite. Attention à ne pas faire trop petit, sinon elles partiront en compote avant que vous puissiez les sortir de l'eau ! Et la soupe à la patate avec cette recette n'est pas la meilleure !

Rincez bien vos pommes de terre, il parait que ça aide à enlever l'amidon qui rend la purée collante.

Utilisez une eau froide (et salée) au départ de la cuisson (ça, je sais pas pourquoi, mais il parait que c'est ce qu'il faut !)

Vous pouvez ajouter un peu d'ail et pourquoi pas une feuille de laurier que vous enleverez en fin de cuisson. Ou salez votre eau avec un bouillon cube (boeuf, légumes... au choix !)

Astuce n°3 : La purée comme j'ai l'habitude...

En fait, je préfère éplucher les pommes de terre une fois cuites... et la peau donne un goût particulier lors de la cuisson que je trouve particulièrement savoureux !

Du coup, je plonge les pommes de terre dans de l'eau froide, de préférence des pommes de terre qui ont toutes à peu près la même taille.

On laisse cuire et quand on pique la plus grosse des pommes de terre et qu'elle est cuite, c'est parti pour l'épluchage ! Un fourchette pour tenir la patate, un couteau et hop ! Le temps que je les épluche, je les laisse patienter dans leur eau de cuisson pour les garder au chaud. IMG_20140608_094250.jpg Puis passage la moulinette, ajout de lait (que vous pouvez chauffer au préalable pour servir bien chaud !), beurre, crème, sel... Selon mon humeur et hop !!! A table !!!!!

Certains ajoutent un jaune d'oeuf au moment de servir ! Miam ! De la crème aussi... La muscade pourquoi pas, ça donne un petit goût "à l'ancienne".

NB : au mixeur, ça va faire de la colle ! Je l'ai appris à mes dépens...

Une facebokeuse a partagé une méthode au batteur, je n'ai pas testé ! A voir !!!! Et on me conseille les vieilles patates plutôt que les nouvelles !

jeudi 5 juin 2014

La mayonnaise

Sauce hyper connue, elle peut être accomodée de multiples façons.

IMG_20140605_202452.jpg

Pour une bonne mayonnaise maison, il vous faut :

1 petit saladier, 1 fouet, pas mal d'huile de coude.

Mettez un peu de sel et poivre dans votre saladier, 1 jaune d'oeuf et 1 grosse cuiller à café de moutarde. Commencez à battre le tout puis ajoutez peu à peu de l'huile (colza par exemple) sans arrêter de fouetter. Vous pourrez arrêter quand vous avez une mayo en quantité voulue et de la couleur qui vous convient (pas trop grasse par exemple).

Si votre mayonnaise est ratée, c'est pas très grave, elle garde le même goût et vous permettra de liquéfier un peu un thon mayonnaise ! Sinon, il parait que le secret c'est d'avoir les oeufs à température ambiante...

Certains font même leur mayo au mixeur en utilisant les oeufs entiers ! Le résultat est surprenant et assez léger ! Mais là, je serai bien incapable de vous donner les proportions... Je me fiais au dessin sur le flacon de ma Maman...

Vous pouvez également utiliser votre blanc d'oeuf pour le battre en neige et le réintégrer à la mayonnaise pour la rendre mousseuse !

Ou couper votre mayo avec un peu de crème (pourquoi pas allégée histoire de se donner bonne conscience...)

Ou mixer quelques cornichons et les mêler au mélange mayo-crème !

Ou ajouter de l'estragon ? Du paprika ? Du curry

Et bien sûr, pas nécessaire de mettre de la mayo maison dans tout ces mélanges... J'aime bien la Leclerc et l'Amora... Mais du coup, j'ai pas goûté les autres !

La salade de carotte façon popote

Certains aliments ne se mixent pas... La carotte crue en fait partie !

Une salade de carotte mixée, ça fait plein de petits bouts qui restent coincés, qui font tousser, qu'il faudrait macher...

L'idée popote, c'est de faire une salade de carotte façon cuidité, c'est à dire d'assaisonner de la purée de carotte comme une salade et de servir bien frais !

J'ai un faible sur l'assaisonement au jus de citron, vinaigre de cidre, un soupçon d'huile (colza ou tournesol) et de l'échalote (passé au presse-ail).à saler et poivrer, j'adore !

IMG_20140417_201612.jpg

Surprenant, et vraiment bluffant, la texture est parfaite et l'illusion des plus agréables !

En accompagnement du soufflé au Boursault ou des croque-monsieur façon popote, c'est un des incontournables de vos futures soirées d'été !

2e ESSAI de cette recette !!!

Alors, avec ma purée de carotte Leclerc, c'est pas bon... Vraiment pas... Alors que celle de la cuisine où je bosse, c'est top ! Je vais tenter de vous faire un comparatif de purée de carotte à l'occasion !

3e ESSAI de cette recette !!!

J'ai juste ajouté à la purée un peu de Melfor (une sorte de vinaigre local (Lorrain) au miel et aux épices très doux)(remplassable par du vinaigre de cidre...) et un peu de persil, (+ sel et poivre) c'est juste top !!!! J'aime bien avec du Melfor, un peu d'ail et de jus de citron, mais cette version n'a pas fait l'unanimité auprès des collègues ;)

A vous de trouver votre assaisonement ! Mais je pense qu'il ne faut pas en abuser pour garder le goût de la carotte !

- page 2 de 4 -