La popote de Marjo

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 1 octobre 2015

Faut-il mélanger ou non ?

Pour aider à garder la saveur des aliments, et d'un point de vue esthétique, il vaut mieux mixer les aliments séparément. atelier_020.jpg

Cependant, parfois, pour la texture, il est plus intéressant de mixer certains aliments ensemble.

Du coup, parfois c'est bien et d'autres fois, c'est moins bien...

Prenons des exemples :

  • Le hachis parmentier, mixez la viande avec de l'oignon pour plus d'onctuosité, mais ne mélangez pas forcément avec la pomme de terre.
  • La poule au pot, mixez les carottes et les navets séparément, mais n'hésitez pas à vous servir du poireau pour lier la viande. Le poireau seul aurait fait des fils de toute façon...
  • La pizza façon popote, je vous propose de mixer tout les ingrédients de la garniture ensemble. Sinon en laissant le jambon et le fromage seuls, cela fait vite un morceau...

Et si vous voulez mixer une partie avec de la sauce, n'hésitez pas à réserver de la sauce seule pour napper votre plat si besoin ou si envie !

Et dans l'assiette, la problématique est la même ! Servez autant que possible séparément, mais vous pouvez mélanger si c'est meilleur une fois touillé ! Goûtez !

mardi 28 octobre 2014

La confiture de lait

Recette simplissime qui cache quelques mini astuces...

Il vous faut une boite de lait concentré SUCRE.

Dans une cocotte minute, plier une feuille de papier cuisson et poser la boite de lait par dessus encore fermée. La feuille vous épargnera le boucan lors de l'ébullition qui doit ressembler à un rocher dans une betonnière... Mais j'exagère peut-être un peu ??? Juste un peu....

Ensuite, vous couvrez d'eau et vous fermez la cocotte avant de la mettre à chauffer.

Il faut entre 30 et 40 minutes de cuisson à partir du chuchotement de la soupape. Perso, j'ai fait 40 minutes sans attendre le chuchotement :p

En fin de cuisson, vous attendez le refroidissement suffisant de la cocotte avant de l'ouvrir, vous sortez votre boite et vous la laissez refroidir jusqu'à température ambiante.

IMG_20141028_205844.jpg Un délice pour les amateurs de caramel !

samedi 27 septembre 2014

Le curcuma

Epice qui compose en grande partie le curry que l'on connait en France, je ne pouvais pas ne pas en parler ici.

A la saveur assez discrète qui ressemble un peu au safran, sa couleur jaune est très intense. Attention il tâche !

IMG_20140727_153628.jpg

Reconnu pour ses vertus anticancer, je vous le propose ici plutôt pour sa saveur exotique (il accompagne à merveille les poissons) et surtout pour sa couleur ! Dans le riz, il agaiera vos assiettes de son jaune intense et chaleureux.

Et pourquoi pas un Rayon de soleil à saupoudrer sur un rebord d'assiette ?

samedi 6 septembre 2014

La confiture maison

Aujourd'hui, ça sent particulièrement bon dans mon chez-moi ! En effet, je viens de finir une confiture de quetsche maison !

L'astuce que je vous propose aujourd'hui est de faire (ou faire faire si vous avez une Maman ou une Tata ou une Super Copine cuisinère) vos confitures vous-même.

Dans le commerce, vous pourrez utiliser en mixé toute la gamme des gelées, mais les confitures ont des morceaux... Du coup, l'idée du jour est de mixer votre confiture juste avant la mise en bocaux !

Pour ma confiture du jour, j'ai utilisé des fruits du jardin d'une généreuse collègue et beaucoup de sucre. Je ne vais pas m'étendre sur les recettes de confiture, vous trouverez ça sur le net en détail si vous ne savez pas déjà les faire ! (En gros, c'est fruit et sucre en quantité égale en poids dans une grande casserole et laisser cuire longtemps en touillant de temps en temps. Il faut mettre moins de sucre si vos fruits sont déjà très sucrés).

Très volontairement, je n'ai pas utilisé de Confisucre ou autre Vitepris ! En effet, je pense qu'une confiture un peu plus liquide ne peut être que mieux à l'utilisation.

Et voilà le résultat : IMG_20140906_163244.jpg

J'ai hate de mélanger ça dans mon fromage blanc ! Miam ! C'est déjà bon à la cuillère !

jeudi 5 juin 2014

La mayonnaise

Sauce hyper connue, elle peut être accomodée de multiples façons.

IMG_20140605_202452.jpg

Pour une bonne mayonnaise maison, il vous faut :

1 petit saladier, 1 fouet, pas mal d'huile de coude.

Mettez un peu de sel et poivre dans votre saladier, 1 jaune d'oeuf et 1 grosse cuiller à café de moutarde. Commencez à battre le tout puis ajoutez peu à peu de l'huile (colza par exemple) sans arrêter de fouetter. Vous pourrez arrêter quand vous avez une mayo en quantité voulue et de la couleur qui vous convient (pas trop grasse par exemple).

Si votre mayonnaise est ratée, c'est pas très grave, elle garde le même goût et vous permettra de liquéfier un peu un thon mayonnaise ! Sinon, il parait que le secret c'est d'avoir les oeufs à température ambiante...

Certains font même leur mayo au mixeur en utilisant les oeufs entiers ! Le résultat est surprenant et assez léger ! Mais là, je serai bien incapable de vous donner les proportions... Je me fiais au dessin sur le flacon de ma Maman...

Vous pouvez également utiliser votre blanc d'oeuf pour le battre en neige et le réintégrer à la mayonnaise pour la rendre mousseuse !

Ou couper votre mayo avec un peu de crème (pourquoi pas allégée histoire de se donner bonne conscience...)

Ou mixer quelques cornichons et les mêler au mélange mayo-crème !

Ou ajouter de l'estragon ? Du paprika ? Du curry

Et bien sûr, pas nécessaire de mettre de la mayo maison dans tout ces mélanges... J'aime bien la Leclerc et l'Amora... Mais du coup, j'ai pas goûté les autres !

jeudi 29 mai 2014

Les quantités

Vous aviez une assiette très peu remplie et pourtant, vous n'avez pas le courage de finir votre assiette, vous êtes vraiment repu ? Et ça vous fait la même chose à chaque repas ???

Ou vous avez beau racler le bol du mixeur, la quantité dans votre assiette est ridicule par rapport à avant ?

C'est NORMAL !!!

Prenons un exemple tout simple : observez une coquillette !IMG_20140529_100145.jpg

Que voyez-vous ?.... UN TROU !!!! DU VIDE ! Du vide qui ne se mixe pas très bien je l'admets puisqu'il s'échappe du mixeur et vous donne en volume une assiette moins remplie pour un poids équivalent.

C'est le même soucis pour les carottes qui s'entassent dans l'assiette en laissant du jour entre chaque rondelles...

Pour remédier à ça, n'hésitez pas à peser vos aliments (sinon vous risquez de prendre du poids sans comprendre pourquoi, surtout si vous mettez de la crème partout pour lier...). Et coté service, choisissez une assiette un peu plus petite ;)

vendredi 2 mai 2014

Normal mou, haché, mixé, lissé

Pendant que ma machine à laver tourne, j'ai un peu de temps pour vous raconter les différentes textures existantes.

Le Normal Mou :

Première étape d'aménagement de l'alimentation. Le normal mou désigne tout les aliments mous ! C'est à dire que les aliments sui doivent se macher longtemps ou avec puissance sont à écarter de votre assiette... Certaines viandes à griller, ces casse-croutes au pain hyper dur ou les pizza à la pate trop cuites vont seront fortement déconseillés. Pour le reste, préférez les pains de viandes, les pates et légumes cuits légèrement fondants et les fruits comme les pêches ou les bananes. Miam ! Vous ne trouverez pas forcément beaucoup d'informations sur mon blog, mais toutes les recettes vous sont accessibles ! Régalez-vous !

Le Haché :

Il vous sera conseillé si vous machez trop peu. Ou si vous fatiguez trop vite. Ou peut-être encore pour une autre raison que je ne connais pas... (Je m'occupe de votre assiette ! Pas de votre rééducation...) Dans tout les cas, il ne s'agit pas d'émincer mais vraiment de hacher ! Tous les aliments "durs" (la purée ça compte pas) devront avoir été mouliné de manière à être aussi gros qu'un grain de riz ! (Conclusion : pas la peine de hacher le riz...). En sortie, vous pourrez facilement utiliser un masticateur.

Il vous sera peut-être également conseillé de "lier les aliments aspirables" : pour éviter une fausse route en aspirant un petit bout. Lier, c'est en fait napper de sauce. Une sauce suffisamment épaisse pour empêcher ces petits bouts de s'envoler vers le fond de votre gorge sans que vous ne leur en ayez donné la permission. Une semoule fine ou des miettes de feuilleté sont des "aliments aspirables", le risotto bien crémeux ne posera pas de soucis.

Le Mixé :

Toute votre alimentation doit avoir une consistance de purée ou de compote. Si on vous a conseillé d'épaissir vos boissons, l'alimentation aussi est concernée ! N'hésitez pas à épaissir un bouillon avec des légumes ou de la chapelure (qui est en fait du pain sec réduit en poudre...).

Le Lissé :

Pour certaines personnes, seul les purées et compotes les plus lisses (comme la Danette idéalement) pourront être mangées en sécurité.

samedi 19 avril 2014

Les pommes de terre

Les pommes de terre ! Accompagnement incontournable de la cuisine française, je ne pouvais pas ne pas vous en parler !

Si le plus simple à préparer est la purée en flocon, vous pouvez toujours l'accomoder à votre convenance ! En ajoutant du beurre, du kiri ou de la noix de muscade !

Cependant, il serait vraiment dommage de vous priver de patates roties ou d'une bonne tartiflette !

Le seule secret, c'est le choix de la pomme de terre utilisée !! Si la Charlotte vous est fortement déconseillée, il en existe de nombreuses variétés pour vous permettre d'avoir un resultat à la texture optimale et avec la recette de votre choix.

En fouillant un instant sur internet, j'ai pu dégoter ceci : LIEN ICI

Tableau-des-varietes-de-pommes-de-terre.jpg

Vous trouverez donc grâce à ce tableau piqué à l'adresse du lien ci-dessus les pommes de terre les plus farineuses qui vous permettront de faire vos recettes.

Petit coup de coeur pour la vitelotte qui vous fera une purée violette ! J'essaierai de vous en faire une photo un de ces 4 ;)

Bien démarrer

Les astuces

Pour savourer encore plus vos petits plats, n'hésitez jamais à soigner votre présentation ! La preuve : tout le monde ose goûter les verrines où on ne sait même pas ce qu'on mange dans les mariages alors que beaucoup rechigneront à manger un plat étiqueté "mixé".

Pour soigner votre présentation : verres, verrines, colorants, épices, poche à douille... Faites-vous plaisir !

IMG_43749365169147.jpeg

Et sur la photo, les photophores-verrines de chez Ikea :

Le matériel

Investissez dans un mixeur ! Que ce soit un combiné ou des appareils séparés, il vous faudra du bon matériel pour prendre plaisir à cuisiner ! Pour les boissons, smoothies, soupes, sauces, le mixeur plongeur est indispensable ! La version avec presse-purée peut également être intéressante !

Et il vous faudra un bol mixeur... Un assez grand pour cuisiner pour plusieurs personnes et/ou un tout petit pour mixer que certains ingrédients de votre recette (ceux prévus pour l'ail, les oignons etc...)

J'ai un petit faible pour le combiné Moulinex Masterchef qui possède notamment ce mini bol de mixage pour l'ail, l'oignon et herbes, mini bol très pratique pour les toutes petites quantités ! Il a également le grand bol et le plongeur (plus un fouet très pratique pour les mousses...) !

Pied_Mixeur_Masterchef_main.jpg

Les tout prêts !

Les compotes, les liégeois, les purées surgelées... Il y a beaucoup de choix pour ceux qui ne peuvent pas, ne veulent pas, ou n'ont pas le temps de cuisiner. A avoir dans son congélateur si votre mixeur tombe en panne !

Carotte, légumes verts, très bonnes, elles peuvent éventuellement se mélanger à la purée de pomme de terre pour varier les menus ! Et pourquoi ne pas ajouter un peu de Kiri ?

Donnez de la saveur à vos plats !

Utilisez les épices ! Découvrez ou redécouvrez la saveur du thym, du romarin, de l'estragon, de la coriandre, du curry, de l'ail, du gingembre, du curcuma, de l'origan, de la sarriette, de l'oignon blanc, rouge ou jaune, du laurier, du basilic...

oignons_012.jpg

Autant que possible choisissez de bon produits !

J'ai une difficulté supplémentaire pour alimenter ce blog en photo car j'essaie d'utiliser au maximum des légumes et fruits de saison que j'achète sur le marché chez un producteur local (Coucou Vincent !)... Ses produits sont absolument sublimes !!! Gustativement !!! Parce que les carottes à 3 pattes, c'est pas photogénique !

Finger Food ou manger main

Le finger food est très à la mode et ça nous arrange ! C'est une manière de cuisiner de manière à manger avec les doigts, notamment pour les apéros dinatoires.

Quel est le rapport ? Je vais pouvoir piquer des idées dans leur recettes pour vous les proposer ! Le finger food peut être utilisée à la manière d'une aide technique pour les personnes ayant trop de difficultés motrices ou cognitives (~intelectuelles) pour utiliser des couverts ! (Malades d'Alzheimer par exemple)

89bd1de6ba736586d8db1122bd82d3976a4e48f7.jpgLes alliers : l'oeuf et l'agar agar !

Ma difficulté sera de vous proposer des recettes avec suffisamment de fondant et de maintien pour allier confort en bouche et coté pratique.

Vous retrouverez donc la mention finger food dans certains billets !

La pemière recette est la quiche sans pâte ! Dans des minimoules à financier, elle se mange sans couverts.

Oeufs de Paques sans chocolat !

Des oeufs de Paques qui se degustent avec les yeux et l'imagination ? Playmobil a fait !

Des oeufs en plastique à cacher dans le jardin qui contiennent des figurines Playmobil !

Côté plaisir chocolatés, vous pouvez vous lancer dans la confection de truffes maison ou tenter les boules Lindor qui sont assez fondantes. En cas de doute, optez pour les mousses et crèmes desserts au chocolat !

Et demandez à votre orthophoniste (ou ORL,...) son avis sur la question!

Joyeuses fêtes de Paques ! 5279_product_detail.png

lundi 31 mars 2014

Tomates mixées

Billet initial datant du mois d'octobre... Aujourd'hui, je me suis loupée... On ne peut pas mixer des tomates et les épaissir au blanc d’œuf battu en neige... ça se dissocie et ça donne plein de jus sous une très bonne mousse de tomate qui est intéressante coté déglutition... J'ai donc tenté de mixer des tomates (je sais, c'est pas de saison...) et de les associer à différents épaississants :

  • du riz extra cuit
  • du riz rond extra cuit
  • des pâtes (vermicelle en l’occurrence)
  • de l'épaississant
  • du blanc d’œuf battu en neige.

tomates_004.jpg

Et c'est le riz rond qui a eu la préférence (pour 2 personnes sur 2). Après, à vous de vous faire un avis ;) Pour ce faire, j'ai cuit du riz rond (c'est très long si on le veut très cuit) dans un grand volume d'eau bouillante légèrement salée. Et après avoir mixé les tomates, j'ai ajouté petit à petit du riz en continuant à mixer jusqu'à avoir la consistance souhaitée ! Pour l'assaisonnement, mon palais opte souvent pour : sel, poivre, une bonne huile d'olive (j'aime bien la Carapelli...) et du basilic ! Miam ! Enfin... presque... parce que les tomates étaient pas au top de leur forme en ce mois d'octobre !

Cet été, je tente avec la mozzarella comme épaississant ;)